Domfront ORNE. Une passerelle sur le pont et un tunnel sous la route pour la Vélo Francette

Les travaux d'aménagement de la voie verte du Bocage, entre Domfront et la gare de Ceaucé sont entrepris pour permettre la jonction avec la Mayenne. Le point sur le chantier avec Didier Langlin, président du syndicat mixte.

15/03/2017 à 14:32 par nathalieguerin

1. Une passerelle avec un revêtement en tôle striée a été posée sur le pont de 16 m. Un tunnel a été créé pour passer sous la route à La Soule à Torchamp. -
1. Une passerelle avec un revêtement en tôle striée a été posée sur le pont de 16 m. Un tunnel a été créé pour passer sous la route à La Soule à Torchamp, dans l'Orne.

Commencé le 27 septembre dernier, l’aménagement de la voie verte entre Domfront (derrière Agrial) et la gare de Ceaucé, dans l’Orne (Normandie) se poursuit. Il permettra d’assurer la jonction avec la Mayenne pour la Vélo Francette qui relie Ouistreham à La Rochelle.

Entre Domfront et Ceaucé

À l’origine, deux tranches de travaux étaient prévues l’une après l’autre. Finalement, celles-ci sont effectuées en même temps, la première de Domfront à la gare de Torchamp et la seconde de la gare de Torchamp à la gare de Ceaucé.

Deux ouvrages d’art

La voie a été nettoyée et empierrée, le bois broyé, d’un bout à l’autre, sur 12 km. Elle présente comme particularité deux ouvrages d’art. Le pont de 16 m situé entre Domfront et la gare de Torchamp a été conservé « dans son jus ».

Une passerelle avec un revêtement en tôle striée a été posée dessus pour éviter les glissades des vélos, piétons ou chevaux les jours de pluie comme c’est le cas sur la voie verte du côté de Saint-Roch-sur-Egrenne.

Le revêtement au printemps

D’autre part, un tunnel de 16 m a été construit sous la route communale au lieudit La Soule sur la commune de Torchamp.

Deux rampes seront réalisées prochainement pour faciliter le franchissement des chevaux. Didier Langlin, président du Syndicat mixte de la voie verte du Bocage, annonce :

La pose du revêtement en sable et chaux mélangé sera effectuée au printemps lorsque les températures extérieures seront favorables

Ces travaux s’achèveront cet été avec l’aménagement des bermes et la pose des barrières, des tables de pique-nique en bois.

Des entreprises spécialisées

Plusieurs entreprises spécialisées interviennent pour la réalisation de ces travaux, les Ets Fréon (Aube) pour l’élagage-broyage du bois, FTPF (Domfront) pour le gros œuvre et Comeorn (La Ferrière-aux-Etangs), pour la passerelle, sous le contrôle de François Travers, du bureau d’études Inermis (Plouer-sur-Rance). Ces différents intervenants se retrouvent avec les membres de la commission travaux du syndicat mixte, tous les jeudis matin, pour suivre l’évolution jusqu’à la fin du chantier.

Un problème d’entretien des voies

En parallèle, les responsables du syndicat mixte de la voie verte du Bocage réfléchissent au problème de l’entretien des 40 kilomètres de voie verte, avec la chute des feuilles à l’automne qui créent de l’humus et réduisent la largeur des voies. « Nous avons réalisé le passage d’une lame entre Fumeçon à La Selle-la-Forge et Le Pont-de-Caen, à La Haute-Chapelle. Le résultat est positif, indique Didier Langlin. Prochainement, on va réaliser des essais de nettoyage de la voie par un gros souffleur ».

Depuis le départ, l’entretien de la voie est réalisé par l’AIFR* au mois de juin et ponctuellement par les agents des communes qui adhèrent au syndicat.

*AIFR : Action Insertion Famille Rurale

61700 Domfront

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Votre opinion

Pour qui comptez-vous voter au 2e tour de l'élection présidentielle ?
Voir le résultat
Chargement ... Chargement ...

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter